Comment sortir de sa zone de confort ?

Dans cet article, nous aborderons la notion de zone de confort et pourquoi il vous est urgent d’en sortir.

Ce terme, de plus en plus répandu et à la mode ces dernières années, doit sûrement vous dire quelque chose. Si ce n’est pas le cas, laissez-nous vous redéfinir cette notion.

Pour faire simple : la zone de confort est un état psychologique dans lequel notre conscience se sent protégée par un environnement stable et confortable. Imaginez-la comme un cercle contenant la routine du quotidien, nos habitudes et surtout aucun stress.

Ainsi, l’idée de sortir de sa zone de confort reviendrait à délaisser cet environnement confortable.

À l’inverse, la zone d’inconfort peut être défini comme les aléas stressants qui vous challengent. Par exemple, tout ce qui vous expose au regard des autres si vous êtes timides comme la prise de parole en public.

Alors, pourquoi sortir de sa zone de confort nous-direz-vous ?

« On ne devient pas un gagnant en dépassant les autres mais bel et bien en se dépassant soi-même »

Ne passez pas à côté de votre vie ! Ce n’est qu’en sortant de cette zone que vous pourrez entreprendre de nouvelles choses. Alors, n’attendez plus ! Il n’est jamais trop tard pour commencer, le risque de passer à côté de votre vie est inenvisageable.

C’est une habitude importante à mettre en place, beaucoup de personnes ne prennent pas la peine de la mettre en place. L’objectif est de ces habitudes inconfortables à nouveau, encore et encore, pour qu’au final vos difficultés se transforment en facilités avec le temps.

Retenez une chose : la répétition et l’entraînement sont les clés pour y arriver.  Le fonctionnement du cerveau humain cherchera toujours à économiser un maximum d’énergie. Oui nous sommes fainéants par nature. Nous comprenons alors qu’il est facile de se laisser aller et de s’enfermer dans notre zone de confort. Notre corps et notre esprit se ramollissent, nous choisissons la solution de facilité et attendons un miracle. La zone de confort devient alors synonyme de prison. Malgré son aspect reposant et agréable, cette dernière est source de frustration et de restriction. La vie réelle est en dehors de ce cercle.

Prenons un exemple concret : vous n’avez jamais osé prendre la parole en public et cela vous êtes égal car vous êtes justement dans votre zone de confort. Le fait d’essayer de vaincre cette timidité serait inconfortable pour vous alors que vous pourriez rester dans cette zone, renfermé sur vous même avec un handicap. Pourquoi adopter une attitude plus conquérante et vous mettre en danger pour avancer et surmonter les difficultés ?

À force de répéter, ce qui était inconfortable viendra peu à peu dans votre zone de confort, ce qui vous permettra d’avancer aussi bien dans votre vie personnelle que dans votre vie professionnelle.


À présent, comment oser ? Comment en sortir ?

Cela ne dépendra que de vous, c’est un des points clés que nous avions évoqué dans notre premier article : « S’engager ».

Zone de confortS’engager fera la différence entre celui qui réussit et celui qui ne réussit pas. Clairement, si vous n’entreprenez absolument rien, à jamais vous resterez dans votre zone de confort. En revanche, si vous avez des objectifs bien définis comme par exemple obtenir votre baccalauréat, réussir des entretiens professionnels ou être à l’aise à l’oral vous n’avez pas d’autre choix que de travailler l’inconfort.

L’inconfort est ce qui vous fera repousser toujours plus loin vos limites. Pour y arriver, commencez doucement pas à pas. Reprenons l’exemple dans lequel la prise de parole en public vous est inconfortable. Dans ce cas commencez par des choses simples : prendre la parole dans un endroit qui vous est familier avec des personnes que vous connaissez puis élargissez petit à petit la zone dans laquelle vous êtes en confiance. Faîtes de petites actions, c’est le secret si vous souhaitez vaincre la peur du regard des autres, vaincre la timidité, développer votre confiance ou une aisance à toute épreuve.

Lorsque vous faites quelque chose d’inconfortable et que vous le répétez, il devient progressivement habituel et simple à exécuter. Vous tenez donc là un excellent moyen de quitter votre zone de confort.

N’oubliez pas que vous seul êtes maître de vous-même et que vous êtes le seul responsable de votre succès.

Ayez confiance en vous, il est temps de passer à l’action et de faire un nouveau pas en direction de la vie dont vous rêvez. Take The Next Step !

Matthieu Cribier


Vous avez apprécié cet article ? Alors inscrivez-vous à la newsletter et recevez en bonus Le Guide de la Confiance en Soi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.