Comment ne plus avoir peur de se lancer ?

Vous avez un projet en tête depuis un long moment, un rêve, un objectif qui vous tient à cœur mais sans n’avoir jamais osé vous lancer et travailler à sa réalisation (transformation physique, projet professionnel, voyage…) ?

Rassurez-vous, nous sommes nombreux dans ce cas. Pourtant, certaines personnes réussissent à entreprendre de petites ou de grandes choses. Comment font-elles ? Quel est le secret de ceux qui réalisent leurs rêves ? Ont-ils eu peur de se lancer ? Comment ont-ils dépassé leurs craintes ? Nous allons répondre à toutes ces questions pour vous permettre de vous lancer et de franchir enfin le premier pas vers votre réussite.

 Les freins à votre engagement :

-Manque de confiance en soi

-Peur de l’échec

-Peur de la réussite

Nos solutions pour rompre les freins vous empêchant de vous lancer et pour vaincre vos peurs ; des exemples concrets :

  • Avoir confiance en soi

“Je ne peux pas réussir cela.” ; “Je vais me ridiculiser. Que dira-t-on ?” “Qu’est-ce que les autres penseront de moi ?” Ces signes démontrent que vous manquez de confiance en vous. Pourtant, c’est le point le plus crucial quand il s’agit de s’engager quel que soit l’objectif. Vous ne pouvez plus vous permettre d’être timide et d’avoir peur du regard des autres lorsque vous êtes sur le point de vous lancer.

Tout d’abord, sachez que vos amis et votre famille vous soutiendront le plus souvent. Alors, n’ayez plus peur de leur regard. Si ce n’est pas le cas, entourez-vous des bonnes personnes qui, elles, vous comprendront.

S’entourer des bonnes personnes peut vous aider à prendre confiance en vous et à comprendre que rien est impossible. Si vous souhaitez, par exemple, monter votre propre business ou investir dans l’immobilier, alors fréquenter des entrepreneurs ou des investisseurs vous fera réaliser que ces personnes ne sont pas différentes de vous et qu’elles ont simplement réussi à surmonter leurs peurs qui vous freinent aujourd’hui. En bref, retenez une chose : votre entourage est primordial dans l’accomplissement de vos objectifs.

D’autres attitudes peuvent perturber votre confiance en vous. En effet, il faudra apprendre à ne pas baisser les bras et ne pas se laisser affecter personnellement par les critiques négatives. Lorsque vous vous engagez dans un projet, vous devez garder la tête froide. Certains propos peuvent être durs à entendre mais il faut savoir en tenir compte pour progresser et éviter ou corriger certaines erreurs sans que cela n’affecte votre niveau de confiance. En d’autres termes, pour ne pas perdre confiance en vous, laissez votre égo de côté et agissez intelligemment.

  • Vaincre la peur de l’échec          

Bien souvent une conséquence du manque de confiance en soi, la peur d’échouer vous empêche de passer à l’acte. Pour surmonter cette peur vous devrez commencer par vous poser la question suivante “Qu’ai-je réellement à perdre ?” pour ensuite vous demander “Est-ce si grave ?”. Bien sûr, en vous engageant dans la réalisation d’un projet vous prenez le risque d’échouer. Mais que perdrez-vous vraiment ? Les réponses les plus courantes sont “de l’argent”, “du temps”, “de l’énergie” ou encore “ma réputation”.

Et bien, si vous risquez de perdre de l’argent, arrangez-vous pour limiter cette perte et vous constituer un fond de sécurité.

Vous pensez que vous aurez perdu votre temps en cas d’échec ? Songez à tout ce que vous aurez pu apprendre et à l’expérience que vous aurez acquise. Vous avez peur de dépenser beaucoup d’énergie dans la réalisation d’un projet qui échouera ? Rappelez-vous que l’on a rien sans rien, alors ne comptez plus vos efforts. Même en cas d’échec vous sortirez plus riches de cette aventure.

Vous craignez qu’un échec nuise à votre réputation ? Sachez que si vous n’êtes pas prêts à remettre votre place en jeu, vous n’aurez jamais la chance d’évoluer. Arrêtez d’envisager l’échec comme quelque chose de négatif et considérez-le comme une source de savoir, comme un apprentissage. Pour terminer, arrêtez de passer votre temps à visualiser des scénarios négatifs, projetez-vous dans un avenir que vous désirez et faites le nécessaire pour l’atteindre. Arrêtez de perdre votre temps à envisager l’échec, vous finirez par réussir !

« Les échecs font partie de la vie. Si tu n’as jamais échoué, tu n’as jamais appris. »       

  • Vaincre la peur de réussir

Vous avez réussi à surmonter toutes vos craintes, vous êtes prêts à démarrer une grande aventure et à réaliser votre rêve quand une étrange pensée, une sensation de doute vous envahit. “Et si ça marche ? Tout va changer ! En ai-je vraiment envie ?” L’être humain n’est pas un grand adepte du changement puisque qu’il préfère rester dans sa zone de confort. Il est normal de douter mais cela ne doit pas vous paralyser, un moment de doute doit rester bref. En effet, se lancer dans un projet implique de nombreux changements notamment en cas de réussite. Nouvelles responsabilités, pressions diverses, imprévus font partie du jeu. Ne rebroussez pas chemin lors de cette phase :

  1. Rappelez-vous pourquoi vous avez fait ce choix.

  2. Rappelez-vous vos véritables motivations.

Si cet objectif vous tient vraiment à cœur, vous devez être capable d’en assumer les conséquences. Vous rêvez, par exemple, de créer votre site internet comme nous l’avons fait. En cas de réussite, cela engendrera un certain nombre de responsabilités à assumer (productivité, travail régulier, critiques, délais, bugs…)  Mais souvenez-vous de vos véritables motivations, du « pourquoi ». Si cela en vaut la peine, cette peur de réussir disparaitra rapidement.


En conclusion, pour ne plus avoir peur de vous lancer respectez les points suivants :

  • Préparez-vous (documentez-vous, renseignez-vous, formez-vous…), cela vous rassurera. Cependant, attention : Agissez ! Une fois les bases acquises passez à l’action n’attendez pas le moment idéal car il n’existe pas !
  • Entourez-vous des bonnes personnes.
  • Apprenez à écouter les critiques et à les trier judicieusement.
  • Arrêtez d’envisager l’échec comme quelque chose de négatif mais comme un apprentissage.
  • En cas de doute, rappelez-vous vos véritables motivations, souvenez-vous pourquoi vous souhaitez réussir ce projet.

N’oubliez pas que vous seul êtes maître de vous-même et que vous êtes le seul responsable de votre succès.

Ayez confiance en vous, il est temps de passer à l’action et de faire un nouveau pas en direction de la vie dont vous rêvez. Take The Next Step !

Tom Kawczak


Vous avez apprécié cet article ? Alors inscrivez-vous à la newsletter et recevez en bonus Le Guide de la Confiance en Soi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.