La dopamine, la drogue qui vous aide à atteindre vos objectifs !

Connaissez-vous cette sensation agréable lorsque vous êtes fiers d’avoir accompli un effort ? Avez-vous ressenti cette sensation de bonheur ?

Si oui, le responsable n’est autre que la dopamine…

Mais qu’est-ce qu’est la dopamine ?

Dopamine

La dopamine n’est pas une drogue comme nous avons pu vous le faire croire dans le titre de cet article. En revanche, ses effets sont comparables à ceux d’une drogue.

D’un point de vue scientifique, la dopamine est un neurotransmetteur (substance chimique) synthétisée par vos cellules nerveuses. Elle est impliquée dans plusieurs traits de comportement et de personnalité.

En effet, notre cerveau regorge de neurotransmetteurs. En voici 3 parmi les principaux : dopamine, sérotonine et ocytocine.  Ce sont des neurotransmetteurs qui sont responsables de votre joie, du sentiment de bien être.

Pour vulgariser :

La dopamine –> l’hormone du désir de l’envie, de l’élan
La sérotonine –> l’hormone du bonheur
L’ocytocine –> l’hormone de l’amour

Plus votre cerveau est alimenté avec ces 3 hormones de façon régulière plus grandes sont les chances que vous soyez joyeux. Par ailleurs, les personnes souffrant de dépression présentent de très faibles taux de ces neurotransmetteurs.

Par rapport à ses concurrentes, la dopamine est celle qui sort du lot, c’est la plus connue du grand public mais souvent évoquée à tort et à travers.

Attention, dans cet article nous évoquerons de manière très simplifiée le rôle de la dopamine en raison de sa complexité et de ses nombreux champs d’action.

D’accord intéressant mais quel est le lien avec les autres articles du blog ?

Evidemment, si aujourd’hui nous vous parlons de dopamine c’est qu’il y a une raison à cela. Une raison qui mérite qu’on y attache beaucoup d’importance…

Dans nos articles précédents, nous insistions sur le fait d’être positif. Pour atteindre vos objectifs par exemple, il est fortement conseillé de vous accorder des récompenses afin de faire comprendre à votre corps et votre esprit que vous êtes sur la bonne voie. Et bien, devinez quelle hormone est responsable du sentiment de récompense et de plaisir ? La dopamine bien sûr !  Alors, à travers cet article, nous vous montrerons les solutions qui vous permettront de booster ce mécanisme.

Vous pouvez retrouvez notre article sur l’optimisme en cliquant ICI.

Quels sont les rôles de la dopamine ?

Vous ne pouvez pas vous empêcher de grignoter entre chaque repas ? Vous avez besoin de votre dose alcool dans la semaine ?  En vérité, la dopamine est en partie responsable de ces schémas. Son seul rôle ne suffit pas à justifier tous les comportements addictifs. Il est donc inutile d’accuser votre neurotransmetteur parce que vous avez envie de manger une pizza ce soir !

Ce qu’il faut retenir, c’est que la dopamine est constamment sollicitée.

Par exemple, lors du sexe, de la prise de drogue, la quantité de dopamine libérée est plus abondante.

Si ma quantité de dopamine augmente lorsque je bois de l’alcool ou quand je me drogue je peux donc continuer… Génial !

Attention ! Toute consommation excessive de drogue, d’alcool, de médicaments… renforce la présence de la dopamine dans votre cerveau certes, mais présente trop de risques néfastes sur votre santé à long terme.

En pratique, un signal est émis ce qui provoque une augmentation de dopamine. Vous programmez votre cerveau à obtenir une récompense. Pour l’illustrer, imaginez-vous que vous avez travaillé très dur cette semaine, vous pensez à la récompense qui attend cette semaine, une bonne pizza par exemple. Vous êtes impatient de la dévorer, de sentir son odeur, de savourer tous les ingrédients qui la composent… c’est là que la dopamine entre en scène.

Lorsque vous agissez ainsi, en vous accordant un plaisir, vous programmez votre cerveau à répéter les mêmes actions afin d’obtenir à nouveau une récompense.

Cependant, si vous pensez que la dopamine est uniquement source de plaisir, vous faîtes un pas dans la mauvaise direction. En effet, elle possède des inconvénients comme la naissance de la toxicomanie. De plus, il faut rester maître de soi-même car la recherche du plaisir à tout prix pourrait nuire à votre réussite. Ainsi, vouloir ressentir un bien être immédiat en vous affalant devant la télévision alors que vous auriez pu travailler sur vos projets n’est pas un bon calcul ! Il faut donc garder le contrôle sur ce mécanisme pour éviter la procrastination ou pire, les addictions.

Alors oui, la dopamine est liée à l’addiction, oui, elle est liée au désir sexuel, à la motivation, à l’attention, à la psychose. La dopamine joue un rôle dans chacun de ces domaines. C’est sa complexité qui en fait sa grandeur.

Vous voyez qu’en utilisant correctement les mécanismes de votre cerveau, une simple molécule peut vous aider à accomplir des exploits incroyables. Alors si, la dopamine est source de motivation, autant tout mettre en œuvre pour que notre cerveau en regorge !

Le vrai bonheur ne dépend d’aucun être, d’aucun objet extérieur. Il ne dépend que de nous.

Dalai Lama

C’est pourquoi, nous partageons avec vous des moyens naturels pour optimiser votre efficacité au quotidien grâce à ce mécanisme :

Les 7 astuces pour augmenter votre dopamine :

  • Pratiquez une activité sportive

Nous avons conscience que l’on vous répète sans cesse que le sport est bénéfique pour diverses raisons et croyez-nous, nous sommes bien placés pour le savoir. Les études scientifiques ont prouvé à maintes reprises les effets positifs de l’exercice physique.

Si vous n’êtes toujours pas convaincus, interrogez les membres de votre entourage sur les effets que le sport a sur leur vie ou, encore mieux, essayez par vous-même.

Bien évidemment, tout le monde n’est pas attiré par le dernier sport à la mode, mais nous avons la chance, aujourd’hui, d’avoir le choix. L’éventail d’activités qui s’offrent à vous est gigantesque. À vous de trouver le sport qui vous correspond.

Pour en revenir aux effets du sport, il nous aide à :
-Soulager le stress
-Atteindre une meilleure santé physique
-Etre plus productif
-Renforcer votre mental
-Stimuler la sécrétion de dopamine

L’exercice augmentera votre production de neurotransmetteurs, plus exactement de sérotonine, d’endorphines,et bien sûr de dopamine.

Pour les plus résistants d’entre vous qui ne souhaitent toujours pas se mettent au sport, lisez les 6 astuces suivantes.

  • Mangez plus sainement

On ne pouvait pas vous parler de sport sans vous parler d’alimentation. Ces deux thématiques sont souvent très liées.

Nous irons droit au but, manger sainement à, d’une part des effets positifs sur votre santé à court et à long terme et d’autre part des effets sur votre comportement.

Premier conseil, qui paraît évident résister aux aliments gras, salés et sucrés.

Deuxième conseil, mangez des fruits et légumes.

Troisième conseil, variez votre alimentation afin d’éviter des carences en vitamines, acides aminés…

Pour en revenir à la dopamine, parmi les substances chimiques qui la produisent, la plus importante est la tyrosine. En fait, la tyrosine est considérée comme un déclencheur de la sécrétion de dopamine. Par conséquent, voici une liste d’aliments pour augmenter la tyrosine :

-Les amandes
-L’avocat
-Les bananes
-Le bœuf
-Le poulet
-Le chocolat
-Le café
-Les œufs
-Le thé vert
-Compléments alimentaires : acétyl-L, curcumine, L-théanine
  • Développez votre créativité

Le saviez-vous ? Notre taux de dopamine est lié à l’émergence de la créativité. En effet, elle vient accélérer la circulation d’information entre les neurones et provoque l’apparition d’idées nouvelles.

Que vous soyez écrivain, peintre, musicien, sculpteur, poète, chanteur, danseur… vous avez là une bonne manière de booster votre dopamine.

Retenez que vous devez vous adonner à un passe-temps ou une activité dans laquelle vous créez quelque chose. Essayez par exemple les arts, l’artisanat, la réparation automobile, le dessin, la photographie…

  • Atteignez vos objectifs

La satisfaction d’atteindre ses objectifs est une excellente façon d’augmenter le taux de dopamine.

Petit aparté, un article sur comment définir et atteindre ses objectifs est disponible en cliquant ICI. Cela vous permettra d’y voir plus clair sur votre organisation.

Procurez-vous feuilles, carnets, calendrier et stylos dans le but d’écrire vos passions, vos objectifs et vos rêves. Lorsque vous effectuez une séance d’entraînement par exemple, marquez-le sur le calendrier. En établissant une série d’accomplissement d’objectifs, de victoires, vous vous plongerez dans un cercle vertueux.

Boostez votre production en étant organisés et optimisant vos journées afin de décuplez ce sentiment de réussite et d’accomplissement. Pour savoir comment gérer et optimiser votre temps c’est ICI.

  • Méditez

De plus en plus répandus, les avantages de la méditation ne sont plus à prouver. Technique ancestrale bouddhiste, nous l’avons ajouté à la liste de nos pratiques. Le cerveau humain est sensible à une variété de dépendances. Nombreux sont les stress que la société nous impose, il est vital de prendre un peu de temps pour soi pour faire le vide.

  • Ne développez pas une dépendance

Et oui, trop d’excès tue l’excès. Beaucoup de gens développent une dépendance en raison de la satisfaction apportée : drogue, alcool, pornographie, shopping, etc. auront des effets contraires à la production de dopamine sur le long terme.

Concrètement, développer une dépendance perturbera le circuit de récompense de notre cerveau nous implorera une solution rapide. Ce n’est clairement pas une solution viable.

  • Ecoutez de la musique

Ultime astuce et la plus simple à mettre en place. Vous écoutez surement de la musique parce qu’elle vous rend heureux et qu’elle vous transmet tout un tas d’émotion ?

La raison est simple : elle augmente votre dopamine.

Si vous faites partie de ceux qui n’écoute pas encore de musique, nous vous conseillons fortement de vous y mettre (sans vous mettre un couteau sous la gorge bien entendu). Profitez des plateformes de streaming (Spotify, Apple Music, Deezer…), Youtube, CD, vinyles… offrant un catalogue monstrueux pour tous les goûts.

Elle offre de nombreux avantages autre que l’augmentation de la dopamine.

Premièrement, la musique est motivante et source de plaisir. À travers le vestibule de vos oreilles, elle transmet des émotions positives, procure une sensation de plaisir en agissant sur le système de récompense.

Ensuite, cette dernière réduit le stress et l’anxiété.

Et pour certains elle réduit le rythme cardiaque élevé dû au stress, l’hypertension et les niveaux de cortisol, qui sont tous les trois les facteurs du stress.

Autre point, la musique vous aide à faire du sport.

Une étude britannique a prouvé cela en réalisant l’expérience suivante :

Des participants devaient écouter de la musique en marchant sur un tapis de course, jusqu’à épuisement. Bilan : par rapport à des personnes qui n’écoutaient pas de musique, ceux qui faisaient cet exercice en musique étaient plus endurants.

Dernier point, elle favorise la mémoire et les fonctions cognitives elle aide ainsi à l’apprentissage.


En conclusion, la dopamine est un sujet très vaste et complexe, c’est pourquoi nous avons trier ce qui était le plus important pour vous, afin de vous aider à mieux réussir et à agir efficacement .

N’oubliez pas que vous seul êtes maître de vous-même et que vous êtes le seul responsable de votre succès.

Ayez confiance en vous, il est temps de passer à l’action et de faire un nouveau pas en direction de la vie dont vous rêvez. Take The Next Step !

Matthieu Cribier


Vous avez apprécié cet article ? Alors inscrivez-vous à la newsletter et recevez en bonus Le Guide de la Confiance en Soi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.