Devenir musclé grâce aux jeux vidéo ?

Jeux vidéo et sport, voilà deux sujets distincts qui finalement, ne sont pas si éloignés que ça…

Après tout, un gamer ne cherche-t-il pas, tout comme le sportif, à s’améliorer jour après jour ? Ne doit-il pas s’armer de patience pour réussir ? S’entraîner pour être meilleur que son voisin ? Et si le sport et les jeux vidéo réunis, pouvait vous aider à prendre confiance en vous ? La réponse se trouve dans cet article.

Quand on parle de personnes addictes aux jeux vidéo, de hardcore gamer on a tendance à penser au geek insociable, obèse, ne prenant pas soin de sa santé …

Mais la réalité est tout autre et heureusement !

Comment les jeux vidéo peuvent vous aider à devenir une meilleure version de vous-même ?

Au commencement de certains jeux vidéo, on vous demande de créer votre personnage, de choisir sa spécialité, sa fonction et tout un tas d’autres paramètres selon vos goûts, votre style de jeu etc. Chaque personnage sera unique puisqu’il aura des points forts, des points faibles… Par exemple un guerrier sera plus fort au corps à corps qu’un personnage type magicien.

Dans la vraie vie, c’est exactement pareil. Nous sommes tous des êtres humains mais nous sommes tous uniques. Chacun a des facilités dans un domaine et des difficultés dans un autre.

De même pour le sport, vous êtes doué en boxe anglaise alors qu’au football, la seule chose que vous arriviez à faire c’est marquer un but contre votre camp.

Moralité, ne vous obstinez pas dans un domaine qui ne vous correspond pas. Développez et améliorez vos capacités où vous êtes le plus fort.  En ce sens, les jeux vidéo peuvent être une réelle source d’apprentissage.

Jeux vidéo et sport, vers une même finalité ?

S’il y a bien un objectif commun entre ces deux pratiques, c’est la progression.

Dans un sport ou un jeu vidéo, on cherchera toujours à devenir meilleur (sans parler de compétition).

En musculation par exemple, on cherchera à prendre du muscle tout en soulevant plus lourd. Dans un jeu vidéo, on cherchera toujours à atteindre le niveau supérieur tout en améliorant les statistiques de son personnage.

Un des plus grands avantages en ce qui concerne le fait de progresser est que peu importe votre niveau, vous pouvez devenir meilleur. Ceci, dans le sport comme dans les jeux vidéo, est une vraie leçon de vie. Rien ne fait plus plaisir que de se voir progresser.

Il suffit d’y goûter une fois pour en vouloir toujours plus.

A travers le jeu vidéo vous pouvez développer votre goût de l’effort, de la persévérance et de la rigueur. Ce sont des qualités applicables à votre quotidien, ne les négligez pas !

Toutefois, avec le temps votre progression sera plus longue. En effet plus le niveau de votre personnage dans un jeu vidéo sera élevé, plus vous devrez consacrer de temps pour monter votre personnage de niveau. C’est la même chose dans le sport les progrès seront de plus en plus lents, on parle alors de progression sur des mois voire des années.

Eviter la stagnation ?

Comme en mathématiques on parlera de limite : la stagnation.

Quel que soit le domaine et plus particulièrement dans le sport et les jeux vidéo, à force de toujours progresser on finit par stagner. C’est alors que deux choix s’offrent à nous :

  1. S’arrêter là
  2. Chercher à toujours progresser

Pour une progression continue, nous n’avons pas d’autre choix que l’optimisation. Cette optimisation se cache dans les petits détails.

Dans un jeu vidéo, il faudra améliorer ses caractéristiques dans les moindres détails, en fonction de la spécialité du personnage, posséder de meilleurs équipements, améliorer telle compétence au détriment d’une autre…

Et en musculation même logique, c’est-à-dire améliorer sa technique d’exécution, sa mobilité, sa souplesse, son gainage, son mental, son alimentation…

Attention ! Pour éviter de dépenser trop de temps et d’énergie pour des progrès minimes référez-vous à cet article sur la loi de Pareto. Bien sûr, au fur et à mesure de votre progression vous ferez des progrès qui seront quantitativement moins importants que ceux que vous avez connus auparavant.

Mais souvenez-vous, en reprenant le principe de la loi de Pareto, pour atteindre un progrès de 80 % il vous faudra 20 % d’effort. Néanmoins, pour atteindre les 20 % de progrès restant, vous devrez fournir 80 % d’effort supplémentaire. Alors sélectionnez avec soin les actions que vous menez.

Les techniques que vous mettrez en place pour éviter la stagnation vous permettront de comprendre certains mécanismes liés à l’efficacité que vous pourrez ensuite appliquer dans votre travail ou vos projets personnels.

Comparaison entre une quête journalière et un entrainement

Ces deux activités ont pour vocation d’être ludiques et pourtant il y aura des jours où l’on procrastinera, on cherchera des excuses sous prétexte d’être fatigué, de manquer de temps etc.

Vous ne le savez peut-être pas mais dans un jeu vidéo il est courant de retrouver des quêtes journalières (disponibles seulement 24h avant qu’elles expirent) où le joueur doit accomplir une certaine tâche pour obtenir sa récompense. C’est justement dans cette mentalité que les joueurs les plus chevronnés (tout comme les sportifs) penseront à l’avenir et se diront que si je veux atteindre mon objectif je n’ai pas d’autres choix que de le faire !

Ces activités sont certes redondantes, mais au final le plus dur : c’est de s’y mettre !

Sans discipline, un joueur moyen n’arrivera jamais à haut niveau de la même manière qu’un sportif indiscipliné qui s’entraîne de manière irrégulière et hasardeuse finira par stagner et se démotiver.

Mon cas personnel

Si je vous parle de jeux vidéo dans cet article c’est parce que mon parcours en tant que gamer, amateur de jeux vidéo est le même parcours qu’en musculation, le sport que je pratique.

Voici le résultat de mon évolution en musculation après seulement quelques mois de pratique.

Quand j’ai commencé, je m’entrainais de façon irrégulière, les mouvements que je faisais n’étaient pas adaptés. Mes repas étaient très déséquilibrés, je mangeais beaucoup de fast-food, chips, saucisson et buvait de l’alcool régulièrement…  Autant dire que j’étais mal parti. Pourtant je progressais quand même. J’ai réussi à prendre du volume musculaire, ce qui s’est très vite remarqué.

A mes débuts en musculation j’étais très impatient, je voulais devenir musclé rapidement, je voulais déjà devenir un champion après seulement quelques mois de pratique, j’ai très vite stagné.

Comparer son mode de vie à un jeu vidéo

« Parfois, ma vie ressemble à un jeu vidéo. »

Leonardo DiCaprio

C’est alors que j’ai décidé de comparer ma pratique sportive à mon autre passion : les jeux vidéo.

Ayant un bon niveau dans ce domaine, j’ai appliqué tout bêtement les compétences que j’avais développées grâce aux jeux vidéo à la musculation.

Les compétences que j’ai acquises sont les suivantes : discipline et motivation, recherche de perfection ainsi que patience et persévérance.

Moralité, à réfléchir de manière plus intelligente, à comprendre mes erreurs, à améliorer mon alimentation et à force d’obstination, je suis devenu meilleur dans les jeux, le sport et tous les autres domaines qui me passionnent.

Alors si j’ai pu le faire, pourquoi pas vous ?


Pour conclure cet article, les jeux vidéo et le sport sont en effet deux activités diamétralement opposées quant à leur rapport au corps. Le point commun est qu’elles poussent celles et ceux qui les pratiquent vers une valeur commune : la progression.

C’est pour cela que les jeux vidéo peuvent préparer au sport et inversement.

Les valeurs, les qualités que vous acquérez dans chacun de ces domaines peuvent grandement influencer votre développement personnel. Patience, persévérance, effort, confiance, discipline et quête d’objectifs se retrouveront dans votre vie personnelle et professionnelle. Toute méthode pour développer ces qualités est bonne à prendre. Les jeux vidéo en sont une !

N’oubliez pas que vous seul êtes maître de vous-même et que vous êtes le seul responsable de votre succès.

Ayez confiance en vous, il est temps de passer à l’action et de faire un nouveau pas en direction de la vie dont vous rêvez. Take The Next Step !

Matthieu Cribier


Vous avez apprécié cet article ? Alors inscrivez-vous à la newsletter et recevez en bonus Le Guide de la Confiance en Soi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.