Comment atteindre vos objectifs grâce à la visualisation ?

À travers nos articles, notre objectif principal est de vous aider à atteindre les vôtres. Aujourd’hui, nous vous proposons d’ajouter une corde à votre arc grâce à la visualisation.

La visualisation est un outil fabuleux dont le pouvoir est bien souvent sous-estimé. Elle est largement utilisée par les sportifs de haut niveau, les personnes amenées à prendre la parole en public et plus généralement par les personnes souhaitant mettre toutes les chances de leur côté afin de réaliser leurs rêves.

Alors pourquoi pas vous ?

visualisation

Nous allons vous donnez les clés de la visualisation afin que vous puissiez la pratiquer dès l’instant où vous aurez terminé la lecture de cet article.

C’est à l’âge de dix ans que j’ai gagné Wimbledon pour la première fois… dans ma tête.

André Agassi

Qu’est-ce que la visualisation ?

Il s’agit d’une technique « mentale » qui permet, en quelque sorte, de se conditionner. La visualisation peut concerner un objectif matériel ou un état psychologique que vous aimeriez atteindre.

Bien qu’à première vue cette technique puisse s’apparenter à une simple supercherie, il faut savoir que ses bénéfices sont prouvés par de nombreuses études scientifiques. Elle ne découle donc pas de croyances populaires mais des neurosciences.

Pour faire simple, notre inconscient ne différencie pas les événements vécus des situations imaginées par notre esprit. Ainsi, en se projetant en possession de l’objet désiré, ou dans la scène voulue nous pouvons orienter notre inconscient vers la réalisation véritable de ce scénario.

Avant tout, si vous souhaitez pouvoir visualiser avec efficacité vos objectifs, ils doivent être clairement définis. Si ce n’est pas encore le cas, commencez par la lecture de cet article.

Comment utiliser la visualisation ?

Appuyons-nous sur un exemple concret. Vous pourrez ensuite généraliser cette méthode pour l’appliquer à votre cas.

Bien sûr, lorsque vous pratiquez la visualisation vous devez être dans un environnement calme et veiller à ne pas être dérangé.

Imaginons que vous souhaitiez réussir à prendre la parole en public, lors d’une présentation au sein de votre entreprise par exemple. Visualiser cet événement peut vous apporter un réel bénéfice.

Fermez les yeux et imaginez vous au moment de cette prise de parole en rendant votre projection mentale la plus réelle possible. Vous êtes l’élément central de cet exercice, vous vous voyez au moment de prendre la parole, vous voyez comment vous êtes habillé. Vous visualisez l’environnement, les personnes présentes, l’endroit où vous êtes, la sensation du dossier de la chaise sur laquelle vous êtes assis…

Lorsque vous êtes dans les conditions les plus réalistes possibles, concentrez vous sur votre ressenti. Quelles émotions souhaiteriez-vous ressentir à ce moment ? De la confiance par exemple. Comment aimeriez-vous exprimer vos idées ? Distinctement et avec aisance. Si quelqu’un contredit votre discours, comment allez-vous réagir ? Vous n’allez pas perdre vos moyens et argumenter calmement votre point de vue.

Recrutez le maximum de vos sens, imaginez le plus de détails, ressentez toutes les émotions positives qui pourraient vous animer à ce moment.

Visualiser

Visualisez un événement auquel vous allez être confronté, vous pouvez entièrement décider du scénario. Ainsi, en répétant cet exercice plusieurs fois, vous arriverez le jour J en ayant l’impression d’avoir déjà vécu cette situation. Votre cerveau sera prêt à reproduire le scénario que vous avez construit auparavant.

Ce principe semble également fonctionner pour des objectifs à plus long terme. Si vous souhaitez pouvoir un jour acquérir votre propre maison, en visualisant votre vie à l’intérieur. En visualisant le moment de la signature de l’achat… Vous programmerez votre inconscient à agir de manière que cet événement se produise.

Les 3 points clés pour débuter dans l’exercice de la visualisation :

  • Être au centre de la projection

L’une des erreurs fréquentes est de visualiser un objectif matériel sans s’inclure dans la scène. Reprenons l’exemple précédent dans lequel vous souhaitez posséder votre propre maison. Certains projettent alors l’image de la maison de leurs rêves, avec un grand terrain, un garage, une piscine mais oublient l’essentiel : eux-même. Comment vous sentez vous dans votre maison ? Quel plaisir avez-vous à vous relaxer dans votre piscine ? Quelles émotions ressentez-vous lors d’un barbecue entre amis dans votre jardin ?

Voici les questions auxquelles doivent répondre votre visualisation, c’est de cette façon que vous conditionnerez votre esprit. Vous devez à la fois être présent dans la projection mais également ressentir en détail les émotions et les sensations qui traversent votre corps.

  • Croire en ce que vous imaginez

N’ayez pas peur de prendre des décisions radicales, d’avoir des rêves fous et de les assumer pleinement. Comme Jules César en 49 av. J.C. qui osa franchir le Rubicon. Il faut y croire pour que vos rêves deviennent réalité. Alors, il est hors de question de visualiser un objectif tout en gardant cette petite voix intérieure qui vous dit que cela est impossible, que vous n’y arriverez jamais. Si vous n’arrivez pas à vous en convaincre, commencez par des objectifs plus modestes et élevez progressivement vos ambitions.

  • Soyez heureux maintenant

Le piège de la visualisation est de passer trop de temps dans des projections d’un futur dont vous rêvez. Il est certes très utile de passer par ce type d’exercices pour atteindre un objectif mais vous ne devez pas considérer qu’une fois l’objectif atteint vous serez plus heureux qu’aujourd’hui. Vous devez être conscient de ce que vous avez déjà et l’apprécier. Vous devez pouvoir être heureux durant tout le trajet vers votre idéal.

Vos ambitions seront sans cesse revues à la hausse, il ne faut donc pas laisser reposer votre bonheur sur les conditions d’une situation future.

Un article similaire a été écrit sur le sujet. Cliquez ICI pour y accéder.


En conclusion, pratiquer la visualisation de manière régulière peut être un atout non négligeable. Qu’il s’agisse d’un état mental, d’une situation financière, sociale, relationnelle, d’une possession matérielle… Cet exercice conditionnera votre esprit à atteindre ce but. La visualisation à un champ d’action beaucoup plus vaste que celui évoqué dans cet article comme la réduction des symptômes de certaines maladies en complément d’un traitement efficace mais nous en resterons là pour aujourd’hui.

N’oubliez pas que vous seul êtes maître de vous-même et que vous êtes le seul responsable de votre succès.

Ayez confiance en vous, il est temps de passer à l’action et de faire un nouveau pas en direction de la vie dont vous rêvez. Take The Next Step !

Tom Kawczak


Vous avez apprécié cet article ? Alors inscrivez-vous à la newsletter et recevez en bonus Le Guide de la Confiance en Soi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.